Skip to content

Livres

Ce livre est un véritable guide.

On y trouve pour chaque élixir: la période de floraison pour la préparation, des mots-clés sur l'état étudié, la qualité de l'état d'esprit corrélé à l'élixir, la description de l'état émotionnel maladroit, des expressions utilisées habituellement, le message que l'état d'esprit tente de nous apprendre, des affirmations, des comparaisons avec d'autres élixirs floraux, des recommandations pour éveiller la prise de conscience, des cas traités avec l'élixir analysé, des exercices pour tester vos connaissances et les réponses à ces exercices.

 

Lire les 70 premières pages du livre Le cancer apprivoisé de Léon Renard

 

Le quatrième livre du Dr Pierre-Jean Thomas-Lamotte.

Après son ouvrage majeur «Et si la maladie n’était pas un hasard» sorti en 2008, le Dr Thomas- Lamotte publie enfin la suite de ses travaux résultant de ses 40 années d’expérience en tant que médecin des hôpitaux et neurologue. Ce que Sigmund Freud a montré (l’inconscient agissant à travers nos paroles, actes et rêves) le Dr Thomas-Lamotte nous prouve que notre inconscient régule aussi nos maladies, blessures et accidents selon des schémas dont il expose les logiques, et cela afin de compenser des «non-dits». L’auteur développe avec des cas pratiques une nouvelle approche de la médecine et du malade qui, dans la grande très grande majorité des cas, est devenu souffrant à cause d’un conflit de séparation, de territoire ou de non-dits. Et clairement, la lecture de ce livre nous enseigne infiniment plus sur nous-même en une semaine que ne pourraient le faire des années de psychanalyse. Brillant, intelligent et logique. Le travail du Dr Thomas-Lamotte illustre parfaitement le «s’en rendre malade» de la langue française.

 

 

L’ouvrage le plus abordable pour découvrir le sens psychobiologique des maladies.

En explorant les pistes psycho-émotionnelles personnelles pouvant être à la source de son mal-être ou de sa « mal-a-dit », chacun peut déterminer un projet de retour au bien-être et à la santé. Ce premier ouvrage d’une trilogie est entièrement consacré à la psychobiologie. Son but principal est d’expliquer les notions, hypothèses et concepts essentiels de cette discipline fabuleuse par un raisonnement logique, corroboré par de nombreux exemples et cas pratiques. Grâce à cette approche, le Canadien Jean -Jacques Fournel a guéri de maladies cardiaques considérées comme « incurables » par la médecine classique. À travers ses livres et séminaires, il enseigne à son tour la psychobiologie de manière vulgarisée et conviviale.

 

D'après les travaux du Dr Hamer.

Depuis plusieurs décennies, une évolution se dessine dans le domaine de la psychosomatique. Les relations entre le psychisme et les maladies organiques sont au centre de nombreux travaux passionnants, hélas trop peu connus du grand public. Parmi ces auteurs, citons notamment Henri Laborit, Carl Simonton, Hans Selye, Françoise Dolto, Serge Tisseron, Bruce Lipton et Ryke Geerd Hamer.

L’apport d’autres sciences, notamment la phylogenèse et l’éthologie animale, peut aider la médecine à prendre conscience à quel point nous sommes reliés au vivant et nous nous inscrivons dans le schéma de l’Évolution. De cette dernière, nous avons reçu la quintessence des processus biologiques d’adaptation que le Dr Hamer nomme «?les programmes archaïques de survie?». Ceux-ci interviennent dans des situations d’inhibition de nos actions, permettant initialement un gain de temps, comme dans la nature.

Comprendre les lois biologiques et retrouver cet héritage nous aident à mieux nous confronter à ce que l’on appelle communément une «?maladie?». Intégrer la connaissance de ce patrimoine, apprendre à ne plus vivre dans la peur des processus naturels et ne plus les subir, c’est devenir SUJET de sa vie.

Le Dr Robert Guinée est né à Anvers en 1951. Après avoir obtenu son diplôme de médecin en 1977 et une licence en médecine du travail en 1983, Il étudie l’homéopathie. Depuis plus de 25 ans, il vérifie dans sa pratique le bien-fondé des travaux du Docteur Hamer, qu’il a épluchés dans le texte en allemand. Dans cette seconde édition de son livre, enrichie et augmentée de plus de 100 pages, le médecin belge expose de nouveaux cas cliniques (notamment plusieurs cas de cancers du sein), apporte de nouvelles réflexions et fournit de nouvelles références scientifiques.

À travers cet ouvrage, Robert Guinée plaide pour un changement du paradigme médical et un accès à une vision holistique de la santé, où la primauté serait enfin accordée à deux chaînons trop longtemps manquants, à savoir le psychisme et le cerveau, dans la genèse et dans l’évolution des maladies.

C'est le propos de ce livre que d'expliquer tout cela : pourquoi, comment et combien la peur de l'Autre et de son éventuelle sanction dirige notre vie et toutes ses conséquences, des plus anodines aux plus graves, voire mortelles.

L’auteur

Le Dr Robert Guinée est né à Anvers en 1951. Après avoir obtenu son diplôme de médecin en 1977 et une licence en médecine du travail en 1983, il étudie l'homéopathie. Depuis plus de 25 ans, il vérifie dans sa pratique le bien-fondé des travaux du Docteur Hamer, qu'il a épluchés dans le texte en allemand. Dans cette seconde édition de son livre, enrichie et augmentée de plus de 100 pages, le médecin belge expose de nouveaux cas cliniques (notamment plusieurs cas de cancer du sein), apporte de nouvelles réflexions et fournit de nouvelles références scientifiques.
A travers cet ouvrage, Robert Guinée plaide pour un changement de paradigme médical et un accès à une vision holistique de la santé, où la primauté serait enfin accordée à deux chaînons trop longtemps manquants, à savoir le psychisme et le cerveau, dans la genèse et dans l'évolution des maladies.

 

Éditions Néo Santé

LE SENS DES MAUX est constitué principalement de 75 et 81 articles, classés de A a Z, sur le sens des maladies ou dysfonctionnements, avec un shéma de présentation identique traitant de l'étymologie, de l'écoute du verbe, de l'analogie avec les ani- maux et essentiellement du sens biologique: en quoi cette "mal a dit" est-elle une solution de survie du cerveau inconscient et pour résoudre quel conflit? Là est la question que l'auteur cherche à résoudre à chaque fois en explorant plusieurs pistes d'interprétation des maux et en s'inspirant des découvertes des illustres décodeurs qui se sont déjà exprimés sur le sujet.

On y trouvera donc à la fois une synthèse de la matière et aussi l'inspiration personnelle de l'auteur, fruit de ses recherches et de son expérience pratique.

Une introduction générale présente le décodage en le plaçant dans le contexte des nouvelles thérapies qui sont là comme compléments à la médecine pour l'aider à résoudre les pathologies chroniques, la particularité de celle-ci étant d'apporter un nouvel éclairage par la "traduction" en mots du langage des maux.

 

Edition Publistar, 168 pages, parution août 2011

En décembre 2001, la vie de Johanne Robitaille Manouvrier bascule : elle apprend qu'elle a un cancer du sein. Comme bien des personnes, elle a malheureusement attendu trop longtemps avant de voir un médecin, par peur du diagnostic.

Une fois complètement guérie, elle a écrit "Activer son pouvoir de guérison" (paru en 2005 sous le titre Notre pouvoir de guérison) pour partager sa profonde conviction : le cancer et d'autres types de maladies sont des signaux que l'âme envoie au cerveau afin de signifier à la personne atteinte l'urgence de transformer sa vie.

Selon l'auteure, chaque être humain possède ses propres ressources de guérison. Elle a la certitude qu'une fois le message du cancer décodé et compris, l'organisme se régénère. Le corps et l'esprit peuvent guérir.
« Mais qu’avez-vous fait Madame ? », demande le Dr Poisson après avoir constaté que la masse de 4 centimètres sur 3,5 centimètres et les métastases à un ganglion lymphatique s’étaient envolées comme par miracle.

En 1995, Johanne Robitaille Manouvrier perd, des suite d'un cancer, son mari et âme soeur, le Dr Frans Manouvrier. En décembre 2001, sa vie bascule à nouveau: elle est atteinte d'un cancer du sein. Son cas est sérieux et elle décide de débusquer les origines de sa maladie. Notre pouvoir de guérison nous fait vivre pas à pas sa démarche pour comprendre le message du cancer. Son témoignage bouleversant met en lumière les étapes de son cheminement et propose un modèle de guérison à trois niveaux : physique, émotif et spirituel. C'est avec la profonde conviction que la force agissante de sa guérison se trouvait en elle-même que l'auteure s'est réappropriée sa santé. Maintenant guérie, elle désire partager ce parcours de vie certes éprouvant mais libérateur.

 

Editions de l'Homme, 176 pages
Date de publication: 19 Octobre 2011
Catégorie: Santé

Les nouvelles recherches scientifiques démontrent que le cancer est une maladie environnementale. Cet environnement ne se limite pas aux ondes qui nous entourent où à l'air que nous respirons. Cet environnement est celui de nos cellules; cet environnement, c'est nous.

Un nombre impressionnant de personnes atteintes du cancer renversent un pronostic défavorable pour s'engager sur la voie de la guérison. Ces "miraculés" auraient-ils découvert une partie de l'équation du cancer que la science ignore toujours ?

La génétique, l'épigénétique, la neurologie, la biologie, la physique quantique et la psychologie sont autant de domaines qui connaissent de grandes révolutions et permettent aujourd'hui de renouveler notre vision de la vie et de la maladie. Par notre capacité à limiter nos émotions négatives et à émettre ou capter des vibrations positives, nous disposons de potentialités insoupçonnées pour moduler notre ADN et repousser la menace croissante du cancer. Ce livre nous propose de poser un regard nouveau sur le monde et d'activer nos mécanismes de santé afin de connaître le bonheur de vivre que seul l'équilibre émotionnel et la prise de conscience peuvent offrir.

Le Dr Christian Boukaram est radio-oncologue, chef du service de radiochirurgie à l'hôpital Maisonneuve-Rosemont et professeur à l'Université de Montréal. Chercheur et expert du système nerveux, il porte un intérêt particulier à la neuropsychologie et à la pratique de l'hypnose en milieu clinique. Le Dr Christian Boukaram est cofondateur et directeur de CROIRE, un organisme qui offre un soutien émotif aux personnes atteintes de cancer.

 

 

Editions Résurgence

Les découvertes du docteur Hamer modifient complètement le concept de maladie tant de la Médecine Officielle que des Médecine Douces.
Selon Hamer, la maladie est la réponse intelligente de notre corps, parfois sur la base de codes ancestraux que nos cellules ont mémorisé.
Par exemple, si j’ai froid, j’ai la « chair de poule ». On pourrait à la limite considérer la chair de poule comme une maladie de la peau. Au contraire, c’est une réponse que notre organisme ou notre cerveau considère intelligente car, se souvenant de l’époque où le corps était couvert de plumes ou de poils, il fait réagir la peau pour qu’elle redresse ces plumes et ces poils pour pouvoir mieux résister au froid.

Le mécanisme est le même pour toutes les maladies. La maladie est donc biologiquement la réaction la plus appropriée que le cerveau met en oeuvre en réponse à un choc ou à une forte contrariété existentielle. Une fois résolu le choc, le cerveau invertit son programme et la maladie évolue dans une phase de réparation qui amène doucement à la guérison, en passant par la fièvre et l’inflammation.
Comprendre ceci signifie ne plus se sentir une victime passive, ne plus paniquer, mais comprendre et accompagner la maladie dans son parcours de guérison.

Les histoires et les explications que fournit Pierre Pellizzari stimulent notre désir de réagir différemment. Le livre est aussi un instrument de consultation grâce à la liste des pathologies à consulter pour mieux comprendre ce qui s’est passé et ce qui se passe. Les conseils de comportement qui sont fournis dans le chapitre des « lettres à des amis » sont clairs, coulent de bon sens et sont encourageants.
Les cinq lois biologiques de la Médecine Nouvelle de Hamer ont été vérifiées officiellement plusieurs fois : par lui-même, par des docteurs, des chercheurs et deux universités.

(180 pages), Éditions Tupilak

Une vraie révolution : la première approche transgénérationnelle de l’alpinisme.

Un livre qui pour la première fois parle des liens entre les histoires familiales et la prise de risque en montagne. A partir d’un travail personnel et d’une étude réalisée sur la population des guides de haute montagne, l’auteur décrypte les méandres de l’inconscient des alpinistes et nous propose de nombreuses pistes de réflexion dans ce domaine inexploré des « programmations » familiales qui peuvent conduire certains à des prises de risques ultimes sur les sommets.

Malgré les apparences, il dépasse assez largement le cadre de la montagne pour donner des pistes autour de la compréhension des histoires familiales qui conduisent à la prise de risque tout court.

 

(324 pages), Éditions Les Méandres

Comprendre enfin quelles histoires transmises dans la généalogie à travers l’inconscient familial peuvent conduire à l’incapacité de faire un enfant, à la répétition d’une problématique d’abandon, au « choix » d’un métier ou d’un partenaire, à la perpétuation d’un deuil non fait, au viol, à l’infanticide… Comment ce même inconscient familial décide-t-il de fabriquer des médecins, des sages-femmes, des croque-morts ou des champions ?

Ce livre précise singulièrement la notion de syndrome d'anniversaire, notamment pour tout ce qui concerne les mémoires de viol ou de relation sexuelle vécue comme tel (ce qui revient au même),et qu'il laisse une large place à la "mal-à-dit" et à la symbolique du corps humain.

 

(352 pages), Éditions Fayard

La maladie a-t-elle un sens ? Voilà une question qui nous concerne tous. Pourtant la médecine ne se la pose plus. Elle soigne en effet le corps sans se soucier de l'intégralité de la personne humaine. Et, privilégiant la compréhension des détails, elle oublie les liens qui unissent les patients au monde dans lequel ils vivent. Tombons-nous malades comme par fatalité, ou bien la maladie est-elle le moyen pour notre corps…

 

(384 pages), Éditions Fayard

De plus en plus de gens recourent aux « médecines alternatives et complémentaires ». Du coup, la science s'y intéresse de près et invente de nouveaux modèles pour expliquer la santé, la maladie et la guérison. Ainsi, l'effet placebo n'est plus considéré comme une anomalie mais plutôt comme la preuve d'une réelle influence de la pensée sur la santé. La psycho-neuro-immunologie dénonce les dangers du stress et insiste sur…

 

 

(240 pages), Éditions Le jardin des livres

Et si la maladie n'était pas un hasard ? Et si elle n'était que la réponse organisée par notre corps pour compenser nos petites et grandes déceptions émotionnelles de la vie ? Après avoir examiné des milliers de patients, le Dr Thomas Lamotte, neurologue français, a développé une approche différente des symptômes de ses patients : pour lui, la plupart des maladies que nous développons ont pour origine une émotion inavouée et le simple fait de comprendre ce mécanisme nous permettrait déjà de les éviter. L'expression populaire: "s'en rendre malade" trouve dans ce livre sa plus belle illustration avec les clés pour décoder nos déceptions et comment les empêcher d'agir sur notre corps.

 

(232 pages), Éditions Dangles

L'auteur de ce livre a été le premier scientifique à avoir pris conscience de l'existence d'une nouvelle forme de pollution qu'il a dénommée pollution électromagnétique. Pour ce médecin, cette pollution, qui a considérablement augmenté dans les pays industrialisés au cours des dernières décennies, provoque une lente et progressive électrocution des organismes humains. Il émet ainsi l'hypothèse d'une cause multifactorielle de la sclérose en plaques, mettant en jeu un facteur génétique, de prédisposition et un facteur d'environnement, en l'occurrence la pollution électromagnétique.

MENSONGE N° 1 : La cortisone agit sur l'évolution de la maladie
MENSONGE N° 2 : Le sérum antilymphocytaire permet de guérir la sclérose en plaques
MENSONGE N° 3 : Le virus de la sclérose en plaques est très répandu dans la nature
MENSONGE N° 4 : La grossesse aggrave la maladie
MENSONGE N° 5 : Les vaccinations sont dangereuses
MENSONGE N° 6 : Un virus est responsable de la sclérose en plaques
MENSONGE N° 7 : Les mensonges des émissions télévisées
MENSONGE N° 8 : Les sclérosés en plaques sont insensibles au stress
MENSONGE N° 9 : L'interféron-bêta agit sur le virus
MENSONGE N° 10 : Sclérose en plaques, maladie du chien. Une épidémie de sclérose en plaques est possible

Jean-Pierre Maschi est docteur en médecine. Il a créé, en 1965, le terme pollution électromagnétique, actuellement entré dans le langage courant. Il est l'auteur du livre Combat pour une idée. La pollution électromagnétique " paru en 2005 à France Europe Editions.

 

(256 pages), Éditions Quintessence

Psychologie de l'âme
S'incarner est un talent !

Une révolution dans la façon d’envisager sa propre vie : transformer définitivement chaque évènement pesant et difficile en un Talent Unique original et singulier. Le Talent est ce que nous avons à développer concrètement afin de réaliser l'accomplissement de l'être que nous sommes.
Travaillons à faire émerger nos «?talents?» et oublions nos «?manques » illusoires. S'ils existent, ce n'est qu'en tant qu’expression de ce que « nous avons choisi?» d'être et que nous avons aujourd'hui à incarner dans sa totalité : notre humanité.

C’est un renversement de tout concept connu jusqu’alors, qui donne accès à l’être dans sa totalité sans avoir nécessairement besoin de scruter un passé enfoui, nous libérant de l’inévitable manque de connaissances de notre histoire personnelle et du regret de ce que nous ne sommes pas !

Avec les principes de cette approche, et au travers des notions d’espace et de temps, Jean-Philippe Brébion donne une autre lecture du sens biologique de la vie en ouvrant un regard différent sur nos programmes de naissance : si nous ne pouvons échapper aux Principes de l’Unique qui ont formé notre Empreinte de Naissance, notre structure fondatrice, nous avons le choix de les vivre soit en conscience dans la légèreté et la paix en privilégiant la responsabilité et le talent, soit sous le poids de notre inconscient biologique, en luttant en permanence contre les évènements.

Il a révélé une clé numérologique individuelle restituant l’archétype de notre incarnation, véritable grille d’interprétation des évènements de notre existence. Se réaliser en tant qu'être humain signifie donner une réponse à son projet de vie?– à son essence profonde – en assurant la responsabilité de son incarnation.

Ce livre a pour objet de transmettre un autre regard, une autre manière d’appréhender les évènements qui nous touchent pour nous amener à les considérer autrement, et surtout à prendre conscience des talents que nous possédons afin de nous amener à les exprimer à travers notre créativité singulière.

Jean-Philippe Brébion, kinésithérapeute de formation, a publié en Mars 2004 L’Empreinte de Naissance. Très rapidement, ce livre a eu un grand succès et est devenu une référence dans le milieu de la santé et du développement personnel. Très attendu, L’Empreinte de l’Âme est la suite logique de son premier ouvrage. Ce dernier nous conduit à bouleverser notre vision personnelle de l’univers.

 

(128 pages), Éditions Quintessence

Vos ancêtres vous parlent aussi à travers les ressources qu’ils vous ont léguées. Voulez-vous savoir comment accéder à ces trésors?
Dans cet ouvrage, l’auteur témoigne de son expérience professionnelle autour des deux approches complémentaires que sont la Communication Profonde Accompagnée et les Constellations Familiales.

La Communication Profonde Accompagnée (CPA) permet, par un accompagnement du geste au dessus d’un clavier d’ordinateur, l’expression d’une part de nous-même à laquelle nous n’avons habituellement pas accès.

Il arrive assez fréquemment que ce qui se dit, grâce au soutien de la main, évoque un vécu ancien d’origine transgénérationnelle. Ainsi, le vécu d’un ancêtre transparaît grâce au clavier et donne à celui qui écrit un éclairage nouveau sur certains de ses comportements répétitifs ou certaines des émotions qui le traversent de façon récurrente. Comme si un ancêtre parlait au travers de la vie de son descendant et exprimait la tonalité de ses conflits non résolus.

Le positionnement familial, à l’aide de figurines, donne un soutien visuel à ce qui s’écrit en Communication Profonde. L’utilisation conjointe de ces deux approches permet de démultiplier l’efficacité de la thérapie.
Constellations Familiales et Communication Profonde Accompagnée visent le même but : vivre l’instant présent en toute conscience, dans l’accueil de ce qui Est. Accueillir, sans restriction aucune, la vie transmise par l’intermédiaire de nos ancêtres, nous met en prise directe avec les richesses présentes dans l’arbre généalogique. En nous enracinant dans le terreau des contrées ancestrales, nous sommes en mesure de puiser la force et la fertilité transmises par nos aïeux.
Refusé, l’arbre généalogique peut être une entrave à notre évolution. Intégré, il nous nourrit de sa sève et contribue à notre croissance.

Après un parcours très riche qui l’a conduite à côtoyer des cultures aussi différentes de la nôtre que l’est la civilisation japonaise, Martine Garcin-Fradet praticienne en Communication Profonde Accompagnée et en Constellations Familiales, accompagne depuis plusieurs années enfants et adultes sur leur chemin d’évolution. Son objectif de travail est de favoriser le processus d’unification de la personne au service de l’Être. Auteur du livre C.P.A., un chemin vers l’Être par la Communication Profonde Accompagnée, Martine Garcin-Fradet anime des formations auprès de professionnels de la relation d’aide.

 

(368 pages), Editions Luigi Castelli

Les maux de la bouche sont les plus fréquents : troisième fléau mondial d’après l’OMS ! Cela mérite qu’on se pose des questions… Quelles que soient les vôtres, vos dents ont la réponse ! Leur langage est d’une richesse et d’une vérité qui n’a pas fini de vous étonner.

Le dictionnaire est l’ouvrage le plus complet et le plus précis jamais proposé au public, une oeuvre fondatrice dans un domaine jusqu’à présent quasi désert. Il traite de la signification des problèmes , bénins (salive), graves (édentation) ou courants (carie). Il englobe tout ce qui a trait aux dents (lésion, forme, éruption , chute, etc.) et à la cavité buccale : bouche, langue, lèvres, gencive, palais, salive. Plus de 1 000 entrées !

Estelle Vereeck, docteur en chirurgie dentaire, offre un incroyable dictionnaire. Qui aurait cru que bouche et dents parlent avec tant d’acuité ?
Après lecture, impossible de les voir autrement que comme des messagers du corps à l’esprit, de l’inconscient au conscient.

 

 

Editions Jouvence - Collection Equinoxe 21

Chercheur, formateur, conférencier, écrivain, réalisateur et producteur de documentaires, Jean-Jacques Crèvecoeur se consacre depuis plus de 15 ans à l’étude des phénomènes de pouvoir et de dépendance ainsi qu’aux processus d’apprentissage et de changement individuels. Expert auprès du patronat français, Jean-Jacques Crèvecoeur partage son temps entre la recherche, la formation des dirigeants et l’écriture.

 

Le déséquilibre de la mandibule est responsable de multiples pathologies douloureuses. Les symptômes sont : Des douleurs des articulations temporo-mandibulaires, avec des craquements, et parfois une limitation de l'ouverture buccale. Des pathologies localisées à d'autres parties du corps : Douleurs d'oreilles, acouphènes, sifflements d'oreilles, sensation d'oreille bouchée, vertiges, céphalées, migraines, névralgies faciales, sensations de brûlures de la langue, des ailes du nez, des lèvres, sécheresse de la bouche, perlèche. Et surtout le mal de dos exprimé par des douleurs chroniques de la colonne vertébrale, du bassin et bien d'autres symptômes.

L'origine de ces douleurs est souvent difficile à trouver et nombre de patients sont soupçonnés d'être des malades psychosomatiques alors qu'ils souffrent de manière chronique et désespèrent de voir leurs douleurs s'améliorer. En racontant les étapes de sa recherche et en émaillant celles-ci d'exemples et d'anecdotes, l'auteur vous fait entrer doucement dans le champ de la connaissance médicale et mécanique du corps humain. Il expose clairement les méthodes de diagnostic et développe les traitements de ces pathologies. Lorsqu'un patient comprend sa maladie, il peut mieux la maîtriser, l'assumer et participer à sa guérison. Un livre indispensable pour les ostéopathes et les dentistes, ainsi que toutes les personnes et thérapeutes concernés !

 

C’est le récit d’une guerrière bien de son époque qui suffoquait dans sa cuirasse. L’abandon à l’essentiel et le lâcher-prise ont été ses deux plus grands défis pour trouver l’énergie d’affronter un destin potentiellement fatal.

Avec franchise et humour, Louise B. Vincent décrit sa route bordée d’embûches, précise et détaille les outils, les techniques et les pensées qui lui ont sauvé la vie, au sens propre comme au sens figuré.

Louise présente les outils qu’elle a trouvés ou créés au cours de la longue année qui a favorisé sa reconstruction. Ce livre relate aussi son cheminement personnel, la découverte de sa peur de vivre, de son rejet de l'amour et du bonheur ainsi que de sa quête pour accepter de guérir tout son être. Ce livre n’a rien de déprimant… car il a tout à voir avec le choix de vivre!!!

Un extrait de la préface de Jacques Salomé : 

Il faut beaucoup de créativité pour affronter un cancer, encore plus de ténacité pour contrer les complications qui peuvent surgir des erreurs, des tâtonnements, des résistances que l’on oppose à soi-même sans même s’en rendre compte, mais aussi pour dépasser les incompréhensions, les maladresses d’en environnement médical parfois très inégal dans son accompagnement. Il faut beaucoup de vigilance pour ne pas se perdre dans les errances du ressentiment, de l’amertume ou de la colère qui surgissent aux soirs de détresse et aux matins de découragements. Il faut encore plus de cohérence pour dépasser le désarroi, ne pas se laisser engloutir par le désespoir, pour affirmer de nouveaux choix de vie, pour se donner les moyens d’aller à la rencontre des nouveaux moyens qui permettront de supporter, de renforcer, de compléter les traitements lourds et violents qui sont proposés aujourd’hui comme seuls efficaces pour combattre et limiter la prolifération des cellules cancéreuses. Ce que nous dit son livre c’est le parcours d’une combattante, d’une acharnée et d’une amoureuse de la vie.

 

Boris SIRBEY est l’auteur d’une thèse de philosophie sur la théorie des sciences à l’université de Paris X. Il y aborde la science du XXI siècle par une approche finaliste et systémique.

Il a écrit cet essai en hommage à sa mère. Il y raconte la tragédie qui s'est déroulée lorsqu'elle a été hospitalisée et développe une série de réflexions sur l'avenir de la médecine.

Dans la société moderne, le cancer a pris les proportions d’un véritable fléau. La médecine promet régulièrement sa disparition imminente et investit des sommes colossales pour l’éradiquer, sans aucun résultat.   Or il existe des théories qui prouvent de façon rigoureuse que la cancer n’est pas un dys-fonctionnement, mais une stratégie de défense de l’organisme, ce qui explique qu’il n’ait pas été éliminé par le jeu de la sélection naturelle.  

Nous avons tous en permanence 300 à 400 cellules cancéreuses dans le corps. Pourquoi ne développons-nous pas tous un cancer ? Il existe des cas d’apparitions fulgurantes et de rémissions spontanées. Comment les expliquer ?   Ce livre contient une présentation générale des nouvelles théories psychosomatiques sur le cancer. Son but est de montrer que, loin de se ramener à une simple affaire de génétique et de produits nocifs, cette maladie est toujours en relation étroite avec le vécu personnel du patient.

 

Présentation de la réédition du livre de Richard Sünder aux Editions Quintessence. (nouvelle édition de 416 pages)

L’état de notre corps est le reflet exact de l’état de notre âme.

L'auteur démontre qu'aucune action n'est possible sans conflit entre l'énergie et l'inertie, donc sans syntaxe, pas plus une pathologie que l'apparition des galaxies et des cellules biologiques. Aucune médecine et aucune biologie ne peuvent donc être causales, donc valides, sans syntaxe parce que la maladie n'est que l'incorporation d'un conflit d'idées. La psychosomatique est la médecine de l'âme, la seule à être pourvue de sa syntaxe.

Pourquoi les psychotiques, enfermés dans leur psychose, sont-ils invulnérables aux maladies qui nous frappent ? Parce qu'ils échappent à nos conflits et parce que toute maladie a pour cause un conflit psychobiologique qu'il faut analyser et dépasser pour annuler la maladie. Médecine du mal, médecine des mots n'est pas seulement un exposé qui se lit comme un roman, au moyen d'histoires et de cas concrets, de la psychosomatique ou de la psychobiologie, développée par Georg Groddeck, Hans Selye, Henri Laborit, Franz Alexander et surtout Ryke Geerd Hamer, de Claude Sabbah et bien d'autres.

 

 

Un livre sur le "scandale médical" du SIDA. Le SIDA n'est pas contagieux. La séropositivité n'est pas un signe d'infection par le VIH. Le SIDA n'est pas une nouvelle maladie apparue en 1981.

S’il est un monde où les fables sont monnaie courante, c’est bien celui de la santé, et ceci en raison de la multiplicité des motivations qui les génèrent : argent, carrières... À cet égard, le sida est un scandale médical totalement emblématique de notre époque, tant par le tapage médiatique dont ce syndrome est l’objet que par les conséquences dramatiques de la mauvaise interprétation des phénomènes de déficience immunitaire. Dès l’apparition, en 1981, des prétendus premiers cas, les scientifiques avaient tous les éléments en main puisque les causes d’affaiblissement du système immunitaire étaient déjà bien connues et expliquaient l’ensemble des pathologies rencontrées. Pourtant, contre toute attente, on attribua ces phénomènes d’immunodépression à l’action sournoise et délétère d’un virus inconnu jusqu’alors ; un virus qu’à l’heure actuelle personne, parmi les milliers de chercheurs qui travaillent sans relâche à son anéantissement, n’est jamais parvenu à isoler directement d’un malade du sida ! Et pendant ce temps, les autorités sanitaires et politiques continuent de matraquer l’opinion publique avec des statistiques alarmistes. Ne vous laissez pas désinformer plus longtemps !

 

Le nouveau livre d'Olivier Soulier est disponible.

Découvrez les messages du corps abordés dans une vision totalement novatrice, développant de nombreux thèmes.

200 pages classés par thèmes pour une vision d’ensemble des messages du corps.

Sur le chemin de l’accomplissement personnel, notre corps est notre meilleur allié. Il porte en mémoire, « caché en évidence », à la fois tout notre vécu et les solutions de nos problèmes. Voilà plusieurs années que nous le savons : nos maladies sont des messages et nos symptômes un langage. Encore faut-il savoir traduire ce dernier avec subtilité!

 

Claudine Corti, doctor of chiropractic, nous offrent trois livres fondamentaux pour comprendre notre squelette.

Depuis début 2007, les trois livres sont regroupés dans un coffret.

Dans ce coffret, trilogie des ouvrages de Claudine CORTI, la grille de lecture qui vous est proposée va vous permettre d’accéder à un savoir extrêmement avant-gardiste : vous y trouverez toutes les interactions possibles entre le cerveau et le squelette dans la dimension symbolique des secrets de famille. Vous allez découvrir, vertèbre par vertèbre, le sens réel et caché des véritables causes du mal de dos, ainsi que le langage très particulier des maux de coude, de poignet, de genou, de cheville mais aussi, de côtes ou de crâne… Chacun des huit os du crâne a une symbolique qui lui est propre. Le carpe avec ses huit os ou le tarse avec ses sept os vous fera découvrir que les tonalités principales peuvent très sensiblement varier. Une chose est sûre. Le squelette humain, avec ses 206 os, ne vous laissera plus jamais indifférent. Dubitatif, intéressé ou passionné, tous les sentiments sont possibles.

 

jean-claude-fajeau-photo-texte

Guérir, un acte d'Amour
Après son premier livre, consacré au deuil de la maladie (« La maladie, un deuil inachevé » aux Editions Philaé), dans lequel Jean-Claude FAJEAU résume les lois de la Biologie qui conduisent à la maladie, il aborde dans ce second livre la guérison.
A partir de son expérience personnelle, l'auteur nous conduit à travers la Biologie, vers le retour à un équilibre, à un bien-être psychologique. La transmission trans-générationnelle des conflits, source des maladies, étant dans l'inconscient familial, comment faire le deuil de la maladie ?
Il est impératif pour « gai-rire » de faire tous les deuils et de retrouver l'Amour inconditionnel de soi. Cet Amour existe, il est parfois enfoui très loin. A chacun de faire ses prises de conscience pour le faire émerger et le ressentir.
Toute maladie étant le résultat d'un deuil inachevé, en relation avec un drame survenu dans les générations précédentes, la guérison est toujours le résultat de l'Amour retrouvé.
Pour commander ce livre : www.centre-philae.com/commande-livre.html
Autres livres de Jean-Claude Fajeau :
La diététique Biologique
Le malade face à la maladie

 

Sans renier les progrès de la médecine moderne, l’auteur nous propose dans ce livre un retour aux sources.

L’étude et la connaissance des lois Biologiques permettent d’éclairer d’un jour nouveau ce qu’avait déjà écrit, il y a près d’un siècle, le Docteur Georg Groddeck.

L’approche des véritables causes de la maladie sous cet angle novateur de la psycho-bio-généalogie est une évolution naturelle de la recherche pour une meilleure compréhension du sens de la vie.

La transmission trans-générationnelle des conflits, source des maladies est dans l’inconscient familial.

L’importance de l’inconscient dans le déclenchement du « Mal-a-dit » devient une évidence.

L’auteur nous montre le cheminement qui conduit une personne vivant un choc conflictuel à une maladie à travers son enfance, sa naissance et le drame généalogique chez un de ses ancêtres.

Toute maladie est ainsi le résultat d’un deuil inachevé, en relation avec un drame survenu dans les générations précédentes.