Skip to content
Advanced features of this website require that you enable JavaScript in your browser. Thank you!

Tronc et conflit de survie

Le tronc cérébral

L'endoderme qui régit le tronc cérébral, dont la sphère est le contrôle de l'équilibre homéostasique intérieur de l'organisme telle que la partie endodermique de l'estomac, du duodénum, du pancréas (hormis les îlots), du foie (hormis les voies biliaires), de l'intestin grêle, de l'appendice, des amygdales, parotides, la thyroïde, le corps de l'utérus, la prostate, etc.

La plupart des conflits en relation avec ce feuillet embryonnaire sont à caractère foncièrement « viscéral », tels que le conflit de « bouffe », « d'envie », de « saloperie», de « vilenie », de « fric », le conflit de peur de la mort, la peur archaïque d'étouffer (tâches rondes au poumon), les peurs viscérales.

L'endoderme en phase sympathicotonique (Actif) a pour programme biologique de créer (+) de la masse par multiplication cellulaire (carcinome adénomateux, Morbus Crohn) et en phase vagotonique (Passif) de réduire (-) la masse si l'organisme dispose des microbes adéquats (bacilles de Koch, inflammation, infection, modifications sanguines qui témoignent simplement de cette destruction en cours). Autrement, il y aura simplement arrêt de la masse (enkystement, fibrômatisation, cicatrisation résiduelle).

Retour à Ryke Geerd Hamer

 

Exit mobile version